Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views :
Home / Santé / Ansoumana Dione : «Le Sénégal n’a pas de ministère de la Santé»

Ansoumana Dione : «Le Sénégal n’a pas de ministère de la Santé»

/
/
36 Views
img

Le Sénégal ne dispose pas de ministère de la Santé, dit Ansoumana Dione. Selon le Président de l’Association sénégalaise pour le suivi et l’assistance aux malades mentaux (Assamm), nous avons, en réalité, un Ministère de la médecine et de la maladie.

Pour rappel, l’Organisation mondiale de la santé (Oms) définit la santé comme un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement à une absence de maladie ou d’infirmité. Ainsi, la contradiction est visible, avec les activités du ministère de la Santé, luttant contre la maladie, par généralement des médecins qui perdent leur temps en réunions et séminaires à coup de centaines de nos pauvres millions.

Ansoumana Dione propose au chef de l’Etat de véritables réformes, avec la modification des textes régissant ce département. Les déterminants de la santé, dont l’environnement, l’alimentation, entre autres, doivent être mis à profit, sans oublier l’implication de tous ses maillons essentiels, pour aboutir au ministère de la Santé et de l’action sociale.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

This div height required for enabling the sticky sidebar