Décidément, le Sénégal est déterminé à faire savoir au président américain, Donald Trump, que ses propos racistes l’a irrité. C’est dans ce sens que, après sa vive condamnation sur sa page Twitter, le chef de l’Etat, Macky Sall, a fait convoquer l’ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal par le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Me Sidiki Kaba, pour lui exprimer, de façon officielle, sa désapprobation.

Voici le communiqué

Le gouvernement de la République du Sénégal a appris avec une vive indignation les propos outrageants et racistes contre Haïti et l’Afrique, tenus par le Président Donald Trump lors d’une réunion le 11 janvier 2018 à la Maison Blanche.
Le Gouvernement de la République du Sénégal dénonce et condamne fermement ces propos inacceptables qui portent atteinte à la dignité humaine, celle de l’Afrique et de sa diaspora en particulier, ainsi qu’à la coexistence pacifique et aux bonnes relations entre les peuples.
En conséquence, sur instructions de SEM le Président Macky SALL, l’Ambassadeur des Etats-Unis à Dakar a été convoqué ce jour par le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur qui lui a formellement remis la présente note de protestation du Sénégal.
Fait à Dakar le 12 janvier 2018

Leave a Reply

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des