Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views :
Home / People / Trafic de BMW, Mercedes et Range Rover aux Etats-Unis : Retour sur le passé sombre de Ousmane Tounkara

Trafic de BMW, Mercedes et Range Rover aux Etats-Unis : Retour sur le passé sombre de Ousmane Tounkara

/
/
37 Views
img

Ayant la bave du crapaud à la bouche, insultant et calomniant beaucoup de Sénégalais, via les réseaux sociaux, Ousmane Tounkara est tout simplement rattrapé par son passé obscur, avec, en filigrane, un sombre trafic de contrebande de voitures de luxe de marque BMW, Mercedes Benz et Range Rover volées aux Etats-Unis devant être chargées sur des cargos à destination des ports en destination de l’Afrique de l’Ouest dans des conteneurs.

Flash-back sur cette ténébreuse affaire qui avait fini par un accord négocié avec les services judiciaires américains après que Ousmane Tounkara himself, a d’une part balancé les autres accusés ouest africains et d’autre part, purgé une peine légère avec son privilège de citoyen américain. C’était en 2015?Le journal revient sur les lieux du crime.

Que s’était-il passé en mai 2015 aux Etats Unis et quelle avait été la responsabilité pénale de Ousmane Tounkara dans cette affaire ? L’affaire avait défrayé la chronique judiciaire aux Etats Unis, après qu’un tribunal fédéral a porté plainte contre sept personnes d’origine ouest africaine dont Ousmane Tounkara pour association de malfaiteur dans un complot visant l’exportation irrégulière et du transport de voitures volées.
Pour la justice américaine, les accusés auraient supervisé à la perfection, le chargement des voitures volées dans des conteneurs d’expédition à destination de l’Afrique de l’Ouest.

C’est à la suite d’une enquête minutieuse que le Groupe de travail des forces de l’ordre à la frontière (BEST) de HSI avait saisi 249 voitures de luxe volées d’une valeur supérieure à 16 millions de dollars (environ 9, 36 milliards FCFA). Bref, des bolides de luxe haut de gamme comprenant des modèles de constructeurs leaders mondiaux comme BMW, Mercedes Benz et Range Rover.

Et c’est à ce stade de l’enquête que le nom de Ousmane Tounkara est apparu. Le monsieur insulte de facebook a ainsi été cité dans les documents judiciaires américains en compagnie de six autres personnes. Il s’agissait de Adama Kamara, Boubakar Sacko, Dambelly Sarjo, Lamin Saho, Mamadou Habib Diallo et Oluwasoji Osho.

Selon la justice américaine, Ousmane Tounkara et ses acolytes savaient bel et bien que les voitures avaient été volées, avant de les embarquer dans des conteneurs et les transportaient dans un port pour les transporter vers l’Afrique de l’Ouest.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

This div height required for enabling the sticky sidebar